Sois poli! Comment dit-on « merci pour la nourriture » ​​en japonais ?

J'adore vous proposer du contenu gratuit afin que vous, mes lecteurs, bénéficiez des meilleurs conseils. Je n'accepte pas les partenariats rémunérés, j'ai ma propre opinion, mais si vous trouvez mes recommandations utiles et que vous finissez par acheter quelque chose qui vous plaît en utilisant un de mes liens, je pourrais alors gagner une commission sans aucun frais supplémentaires pour vous. Apprendre encore plus

Si vous dînez avec un ami japonais ou si vous restez brièvement au Japon, apprendre quelques phrases à dire tout en dégustant des plats japonais peut être très utile.

Par exemple, comment pouvez-vous dire à votre ami que les sushis étaient si bons qu'ils étaient « délicieux » en japonais ?

Ou que le saké que vous venez de goûter était simplement « le meilleur », ou que le tempura et le sashimi que vous mangez « ont un goût merveilleux » ?

merci signe sur un mur

Bien sûr, l'anglais étant une langue internationale, vous pouvez facilement communiquer vos sentiments en anglais.

Quiconque vit dans le monde moderne se familiarisera de temps en temps avec au moins quelques mots ou phrases en anglais.

Mais si vous dînez au Japon ou êtes invité par un ami à un repas japonais, il est très utile de connaître quelques phrases japonaises à l'avance.

Comment dit-on «merci pour la nourriture» en japonais?

Lorsque vous dites « merci pour le repas », vous pouvez utiliser l'expression japonaise « gochisou sama deshita », qui signifie littéralement « c'était un festin » et est utilisée pour dire « merci pour le repas ». Ou vous pouvez utiliser « oishii » pour dire « délicieux ! »

Pour la prononciation, regardez cette vidéo utile de Japanesepod101:

 

Lorsqu'il est dit avant ou pendant un repas, c'est un peu comme « bon appétit » en France ou « mahlzeit » en Allemagne pour souhaiter un bon repas à tout le monde.

Cela vous permet de suivre les bonnes manières à table et de montrer votre appréciation de la bonne nourriture. Cela peut également aider à détendre l'atmosphère à table!

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Les différentes phrases pour dire «délicieux» en japonais

« Oishii » est le mot le plus simple et le plus courant pour dire que la nourriture japonaise est « délicieuse ». Dans une certaine mesure, il est universellement connu que votre hôte japonais s'attend à ce que vous disiez « oishii ».

Il y a aussi « umai », qui veut dire la même chose. « Umai » en japonais signifie également « délicieux », mais il est plus informel et est particulièrement utilisé parmi les groupes de jeunes garçons.

La façon traditionnelle de reconnaître le goût de la nourriture est de dire "hoppe ga ochiru". Fait intéressant, cela signifie « la nourriture est si délicieuse que vos joues tombent », ce qui est une façon humoristique d'exprimer le goût de la nourriture.

Mais la façon la plus formelle de savourer une bonne cuisine est de dire « aji » en japonais, ce qui signifie « goûter ». « Bimi » est un terme plus important et plus fort lorsque vous affichez votre gratitude écrite.

Les Japonais pourraient aussi dire « saiko », principalement après une bière. « Saiko » signifie « c'est le meilleur » et est utilisé lors de la consommation de boissons, pas de nourriture.

Vous pourriez souvent entendre « saiko » au lieu de « oishii » dans un bar au Japon parce que après avoir bu le saké populaire par Hakutsuru, c'est plus approprié que "oishii".

De même, si vous entendez prononcer « siawase », vous pouvez être sûr que les filles japonaises apprécient les sucreries et les bonbons comme les mochis.

Le même mot pourrait également être utilisé pour complimenter un repas et d'autres plats, car « bonheur » est le vrai sens de « siawase ».

Comment dire « merci » à la table d'un dîner japonais ?

Maintenant, passons à autre chose et discutons de la façon dont vous pouvez montrer votre gratitude à une table japonaise. Les phrases japonaises pour exprimer votre appréciation sont scandaleusement plus que simplement « merci ».

Les 2 expressions sont « gochisou sama deshita » et « itadakimasu ».

Vous pouvez dire « itadakimasu » au début du repas et « gochisosama deshita » à la fin.

Si vous n'avez pas encore commencé à dîner, « itadakimasu » est ce que vous voudrez dire. Le mot « itadakimasu » peut être traduit par « Je l'accepte humblement », mais la signification implicite est bien au-delà de cela.

"Itadakimasu" est une façon d'être reconnaissant et de se souvenir des personnes qui ont servi de lien entre vous et la nourriture des Japonais. Cela comprend les paysans, les vendeurs, les chefs, la famille, etc. Le dîner reconnaît également le sacrifice des animaux et des légumes en devenant le repas.

La phrase à la fin d'un repas japonais est « gochisosama deshita ». Le sens littéral de cette expression est « c'était un festin » ou « c'était un délicieux repas », mais le sens voulu est « merci pour le repas ».

Les bonnes manières à table et les coutumes à table au Japon

Il peut être très difficile pour une personne d'Europe ou d'autres cultures de comprendre et d'observer correctement les coutumes japonaises à table. Pourtant, suivre quelques coutumes de dîner et bonnes manières à table est relativement plus simple.

Le siège principal d'une table japonaise est réservé à la personne la plus importante du groupe. Connu sous le nom de « kamiza », ce siège est généralement placé du côté de la table le plus éloigné de l'entrée de la salle à manger.

L'utilisation de baguettes est liée à certaines des manières clés de table à une table de dîner japonaise. Au Japon, quand tout le monde tient des baguettes, personne ne se parle.

Si vous souhaitez discuter rapidement avec vos compagnons de table, vous devez placer calmement vos baguettes sur les stands désignés.

A lire également: ces outils sont essentiels pour manger japonais

De même, vous n'êtes pas autorisé à placer les baguettes dans un bol à la verticale, car ce serait un rappel traditionnel de la mort.

N'utilisez pas de baguettes pour embrocher votre nourriture et mangez-la jusqu'au bout. De plus, vous ne pouvez pas couper vos aliments avec eux comme s'il s'agissait d'un couteau.

De plus, assurez-vous toujours de ne pas utiliser vos baguettes comme baguette et de ne pas les mâcher ou les lécher.

Vous devez également faire particulièrement attention à ne pas déplacer les aliments entre différentes baguettes. Vous pouvez déplacer les aliments de l'assiette principale vers votre bol à l'aide de baguettes, mais vous ne devriez certainement pas échanger les baguettes avec quelqu'un d'autre.

Est-il acceptable de siffler au Japon?

un bol de nouilles

Bien que cela puisse vous surprendre, c'est une bonne étiquette et même apprécié de siroter au Japon ou de mâcher bruyamment en mangeant Nouilles japonaises.

Les Japonais sont très polis et bien élevés et siroter est une façon de remercier le cuisinier qui a préparé le repas.

Slurping démontre le plaisir et la gratitude. Cela signifie que le plat de nouilles chaudes était si savoureux que vous ne pouviez pas attendre qu'il refroidisse, vous n'aviez donc qu'à le siroter !

Comme mentionné précédemment, comprendre et suivre toutes les traditions culinaires d'une culture que vous avez récemment connue n'est pas très pratique. Pourtant, connaître toutes ces pratiques vous permettra d'accepter certaines pratiques que votre ville natale pourrait désapprouver.

En savoir plus sur les manières de table japonaises ici dans notre article sur le teppanyaki

Phrases japonaises plus courantes à table

Outre « itadakimasu » et « gochisousama », il y a plusieurs phrases importantes qu'il est bon de se rappeler lorsque vous mangez avec un ami japonais ou visitez le Japon.

Ōkawari

Okawari peut être traduit par "plus de nourriture s'il vous plaît". Le moment idéal pour dire « okawari » est lorsque vous avez terminé votre assiette et que vous voulez une deuxième portion parce que vous n'avez pas assez mangé pour vous satisfaire.

Laisser de la nourriture dans votre assiette après avoir fini de manger est considéré comme impoli, en particulier lorsque vous avez demandé une deuxième portion. Il est donc préférable de demander la quantité exacte que vous souhaitez manger.

Si vous n'avez plus de riz, c'est le moment idéal pour utiliser cette phrase. Dire « gohan okawari kudasai » signifie « plus de riz s'il vous plaît ».

Oishii

Oishii signifie « la nourriture est délicieuse ». Utiliser ce mot à mi-chemin est un excellent moyen de féliciter le chef afin que les personnes avec qui vous mangez sachent également à quel point vous appréciez la nourriture.

Vous pouvez également le dire pour faire savoir à l'hôte que sa nourriture correspondait exactement à ce que vous imaginiez.

La meilleure façon d'apprendre à prononcer "oishii" comme un natif japonais est d'imiter de nombreuses stars de la télé-réalité japonaise. Lorsqu'on leur sert la nourriture délicieuse qu'on leur demande régulièrement de consommer, ils crient « oooiiishii ! » les yeux fermés et le menton levé.

Kekkou desu

« Kekkou desu » signifie « non merci » lorsqu'on vous présente quelque chose. Si vous ne voulez pas manger un plat en particulier, vous pouvez utiliser ce mot parce que vous savez qu'il ne vous conviendra pas.

Vous pouvez également utiliser cette expression lorsque vous avez terminé et que quelqu'un vous demande si vous voulez manger quelque chose.

Onaka ga ippai

"Onaka ga ippai" signifie "Je suis rassasié". Ce terme est mieux utilisé juste après le dîner lorsque vous êtes encore assis à table et que vous avez un peu trop mangé.

Souvent, cette déclaration est utile si vous devez laisser de la nourriture dans l'assiette mais que vous voulez être respectueux à ce sujet.

«Kekkou desu» et «onaka ga ippai» vont bien ensemble quand vous dites: «Non merci, je suis rassasié.»

Quand utiliser «desu» et «kudasai»

Si vous lisiez attentivement ou si vous connaissiez déjà un peu le japonais, vous avez peut-être vu que « desu » ne suit que « kekkou » et aucune des autres phrases. C'est parce que « kekkou » en lui-même a un ton très dur.

Voici quelques choses à savoir :

  • « Itadakimasu » et « gochisousama » n'ont pas besoin de « desu » pour les suivre.
  • "Onaka ga ippai" et "oishii" seront plus polis lorsqu'ils seront suivis de "desu".

« Kudasai » signifie « s'il vous plaît », vous pouvez donc vouloir l'ajouter à une phrase qui est une question à quelqu'un (comme « okawari »), en particulier lorsque vous demandez à quelqu'un qui est plus âgé que vous.

Est-il nécessaire de rapprocher vos paumes?

Rassembler vos paumes et prendre un petit arc est un symbole de profond respect, surtout lorsque vous rendez grâce au Japon.

Vous pouvez l'utiliser avec "itadakimasu" et "gochisousama". Pourtant, à ce jour, beaucoup de gens au Japon mettront leurs mains ensemble en utilisant «itadakimasu» et «gochisousama» pour remercier un peu plus.

Vous n'êtes pas obligé de le faire si vous ne vous sentez pas à l'aise de le faire. Vous vous en sortirez tout à fait sans ; les gens ne le considéreront pas comme irrespectueux.

Lire la suite: voilà à quoi sert un grill japonais Konro

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Joost Nusselder, le fondateur de Bite My Bun est un spécialiste du marketing de contenu, papa et adore essayer de nouveaux plats avec la cuisine japonaise au cœur de sa passion, et avec son équipe, il crée des articles de blog approfondis depuis 2016 pour aider les lecteurs fidèles avec des recettes et des conseils de cuisine.