L'étiquette et les bonnes manières à table lorsque vous mangez des plats japonais

J'adore vous proposer du contenu gratuit afin que vous, mes lecteurs, bénéficiez des meilleurs conseils. Je n'accepte pas les partenariats rémunérés, j'ai ma propre opinion, mais si vous trouvez mes recommandations utiles et que vous finissez par acheter quelque chose qui vous plaît en utilisant un de mes liens, je pourrais alors gagner une commission sans aucun frais supplémentaires pour vous. Apprendre encore plus

La culture culinaire japonaise est unique et déroute généralement beaucoup de gens.

Un repas japonais traditionnel se compose de Gohan (bol de riz), de miso shiru (bol de soupe miso), de tsukemono (légumes marinés) et de viande ou de poisson.

Bien que le riz soit l'aliment de base des Japonais, il existe différents types de nouilles qui sont bon marché et offrent une meilleure alternative au riz.

Puisque le Japon est une nation insulaire, ses habitants prennent le prix des fruits de mer. En conséquence, la culture alimentaire japonaise incorpore une variété de calmars, poissons, anguilles, poulpe, crustacés et autres types de fruits de mer.

stand de nourriture japonaise

En outre, il est essentiel de noter que chaque restaurant de soupe aux nouilles japonaises a une étiquette unique, et cela s'applique également aux restaurants de sushi.

Chaque expérience culinaire au Japon est différente, ce qui rend la culture culinaire plus agréable et excitante, tout comme les saveurs alimentaires.

Alors, la prochaine fois que vous prévoyez de visiter le Japon, assurez-vous de vous inscrire à un cours de cuisine, car cela vous aidera à mieux comprendre la culture culinaire japonaise, ainsi que l'art de la cuisine.

Voici quelques éléments importants que vous devez comprendre sur la culture culinaire japonaise.

* Si vous aimez la cuisine asiatique, j'ai fait de superbes vidéos avec des recettes et des explications des différents ingrédients sur Youtube que vous apprécierez probablement: Abonnez-vous sur Youtube

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Culture et étiquette de la cuisine japonaise

Culture culinaire japonaise et conseils

Jetons un coup d'œil aux plats japonais les plus populaires et j'ai également un conseil sur leur tradition.

Comment mangez-vous la soupe miso?

Il est important de noter que la soupe miso est un plat courant et populaire servi dans presque tous les restaurants japonais. La soupe a un bouillon trouble, des algues, ainsi que de petits morceaux de tofu.

Bien que de nombreuses personnes aient tendance à utiliser une cuillère pour prendre leur soupe miso, il est toujours recommandé de siroter votre soupe miso dans le bol.

Soupe miso

Une fois le bouillon terminé, les algues et le tofu resteront au fond du bol. Vous devez utiliser des baguettes pour les manger.

Trempez-vous les sushis dans la sauce soja?

Si vous n'avez jamais mangé de sushi, veuillez noter que le riz a une texture collante, ce qui est là pour une raison.

Lorsque vous trempez les sushis dans de la sauce soja, le riz devient très mou, perdant ainsi sa texture, ce qui est très important.

Sushi riz dans une sauce soja

De plus, vous ne devez jamais laisser de morceaux de riz dans votre plat de sauce soja. Au cas où vous auriez besoin de sauce, assurez-vous de tremper la partie poisson du sushi roll, mais pas le riz.

A lire également: le guide du débutant pour commencer à faire des sushis

Ne laissez jamais une assiette en désordre, c'est impoli

Une fois que vous avez terminé votre repas, ne croquez pas toutes vos serviettes et laissez-les dans l'assiette que vous utilisiez. De nombreux Japonais considèrent que c'est un comportement impoli et un signe de manque de respect envers le personnel du restaurant.

Ne laissez jamais une assiette en désordre au Japon

On s'attend plutôt à ce que vous pliiez les serviettes proprement, puis les laissez à côté de votre assiette, ou simplement vous en débarrassiez au cas où il y aurait une poubelle au restaurant.

L'importance des bonnes manières japonaises à table

Chaque fois que vous allez dans un restaurant japonais, assurez-vous d'observer les bonnes manières à table. Ne mettez jamais les baguettes tout droit dans votre bol de riz, et ne les placez même pas sur le bol de nouilles.

Assurez-vous toujours d'utiliser le porte-baguettes, qui est principalement disponible à chaque table.

Manières de table japonaises où mettre vos baguettes

S'il n'y a pas de support sur votre table, il est conseillé de plier votre serviette en un triangle vertical, puis de placer vos baguettes sur cette serviette.

Devriez-vous donner un pourboire au personnel dans un restaurant japonais?

La culture japonaise sur les pourboires

Bien que ce soit une pratique courante dans les pays occidentaux, elle n'est pas recommandée dans les restaurants japonais, car elle est considérée comme impolie.

Le personnel de la plupart des restaurants japonais est bien formé et bien payé. Ainsi, donner un pourboire aux sushis chevronnés les fait se sentir dégradés.

Le chef japonais et son apprenti

Chefs japonais

Les restaurants japonais traditionnels sont gérés par le chef, avec son apprenti.

Comme tradition, les chefs stagiaires ne sont jamais autorisés à manipuler la viande ou le poisson pendant plusieurs années, jusqu'à ce qu'ils deviennent des experts.

Le chef cuisinier d'un restaurant japonais traditionnel est responsable de la création des repas, tandis que l'apprenti s'occupe d'autres plaques de cuisson comme la préparation, le service des tables et le nettoyage.

Un vrai restaurant japonais traditionnel n'a pas de personnel de service unique car l'apprenti est responsable de ces tâches.

CNN a même fait un exposé sur le sujet, la vie d'un apprenti sushi japonais n'est pas glamour:

Chaque plat a sa propre signification

Dans le cadre de la culture culinaire, chaque plat japonais a sa propre signification, tout comme la nourriture de ces plats. Les chefs ont à cœur de choisir les bons motifs et couleurs pour chaque repas qu'ils souhaitent préparer.

Les bols et les assiettes sont pour la plupart saisonniers, peints à la main et chacun a une histoire importante. Il est important de comprendre que l'apprenti et le chef cuisinier doivent généralement poser des questions sur ces plats avant de commencer à manger.

Différents plats et styles de cuisine japonais

Sushi et sashimi

C'est l'un des plats japonais les plus connus que tout le monde puisse associer. Le sushi est un plat populaire dans toutes les régions du monde, et il est unique en termes de création.

Sushi et sashimi cuisine japonaise

La raison principale en est que chaque morceau de riz est d'abord assaisonné avec vinaigre de riz, puis mélangé avec d'autres ingrédients comme différents fruits de mer, nori ou algues, légumes et autres.

Ce que vous devez faire est simplement de choisir un morceau de sushi à l'aide de baguettes, puis de le tremper dans du wasabi ou de la sauce soja, ou les deux. Cela vous donnera un véritable mélange de saveurs.

Les sushis ont des noms différents, mais cela dépend des ingrédients utilisés. Certains de ces noms incluent Maki sushi, Nigiri sushi, Temaki Sushi et Sushis Oshi, entre autres noms.

Le sashimi, quant à lui, est essentiellement composé de fruits de mer ou de poisson cru servi avec de la sauce soja et du wasabi, un condiment japonais épicé. Ce plat est principalement servi avec un accompagnement de tranches de radis. Son nom est dérivé de la queue d'un poisson qui sert à fabriquer cette friandise.

estimation

Lorsque vous visitez le Japon, vous vous rendrez compte que les ramen sont l'une des options les plus courantes dont vous disposerez lors du choix d'un repas.

La nourriture se compose d'un bol de nouilles, qui est servi avec une soupe miso ou de la sauce soja mélangée à une variété d'autres ingrédients. Les ingrédients les plus courants sont les oignons verts, les tranches de porc, les œufs et les algues.

Bol de ramen japonais

La saveur du plat ne peut être comparée à aucune autre nourriture car elle est très spéciale. La partie la plus intéressante et la plus spéciale du plat est la soupe miso.

C'est la soupe japonaise la plus savoureuse que vous aurez jamais goûtée, et va de forte à douce, selon le restaurant où vous commandez votre soupe.

Le porc est cuit d'une manière qui le rend si doux, dans la mesure où il peut commencer à se casser au moment où vous le tenez avec des baguettes.

Pour un repas complet, vous devez commander des ramen et un accompagnement de riz, ce qui vous laissera satisfait dès que vous aurez terminé le repas, uniquement si vous le pouvez.

Tempura

Il s'agit de la nourriture frite japonaise, qui est principalement composée de légumes et de fruits de mer. Cependant, vous pouvez également trouver du tempura à base de poisson et de volaille, puis assaisonné avec une sauce à base de sucre, de sauce soja et gingembre.

Tempura frite japonaise

Ce repas peut être préparé avec presque tous les légumes disponibles. La taille de cette collation doit être consommée avec une seule bouchée, malgré le fait qu'elle soit frite et qu'elle n'a pas la texture huileuse nécessaire.

La plupart du temps, le tempura est servi avec le tetsuyu, qui est un mélange de saké sucré, de consommé, de sauce soja, d'épices, de radis et de gingembre.

Lire la suite: apprenez à préparer ces délicieuses sauces japonaises

Kare-Raisu (riz au curry)

C'est un plat japonais très simple, délicieux et populaire, qui est servi dans presque tous les restaurants japonais.

Le Kare-Raisu est un riz au curry, mais il a un goût complètement différent des autres plats de curry que vous goûterez jamais. Vous devrez utiliser différents légumes et viandes pour faire du curry japonais.

Riz au curry japonais Kare-Raisu

Les légumes de base comprennent les carottes, les oignons et les patates douces, et vous pouvez utiliser du poulet, du bœuf, du porc et du canard pour les viandes. En plus de cela, le curry a différents niveaux de piquant, qui incluent régulier, doux et chaud.

Cependant, le niveau de piquant du curry dépendra du niveau que vous choisissez.

Le royaume du curry est l'une des meilleures et célèbres boutiques de curry de Tokyo, au Japon. La boutique propose l'une des plus grandes variétés de curry parmi lesquelles choisir.

Cela comprend le poulet au curry, le poisson au curry, le porc au curry et même les caris aux fruits comme le curry aux fraises.

A lire également: les meilleurs cuiseurs à vapeur de riz brun et sushi

okonomiyaki

Cela ressemble à des crêpes, en particulier avec la façon dont il est pressé sur le gril, mais les ingrédients utilisés sont complètement différents, et il est également considéré comme un plat salé.

En règle générale, l'okonomiyaki est fait avec des œufs, de l'igname et de la farine, et vous avez la liberté d'ajouter tout ce que vous voulez - si vous souhaitez le rendre plus intéressant.

Certains des ajouts courants à ce plat comprennent le bœuf, les oignons, les calmars, les crevettes, le fromage, les légumes et le moka.

Dans certains restaurants japonais, le chef rend l'expérience okonomiyaki plus intéressante et interactive car il prépare le repas avant les clients, tout en aidant le chef à ajouter les ingrédients supplémentaires.

shabu shabu

Il s'agit essentiellement d'un plat japonais Hot Pot. La chose la plus intéressante à propos de ce plat est qu'il utilise différents types de fruits de mer et de viandes, en particulier les viandes plus molles, ainsi que les accompagnements de légumes, de nouilles et de tofu.

Japonais shabu shabu

Le shabu shabu fonctionne en prenant un morceau de viande, et vous pouvez également choisir des légumes, puis le tremper dans une casserole d'eau chaude ou de consommé.

Une fois la viande cuite, vous pouvez la tremper dans une sauce au sésame, avec un accompagnement de riz. C'est un repas délicieux et irrésistible.

Yakitori

Il s'agit d'une rôtisserie japonaise, également connue sous le nom de brochettes. Traditionnellement, la viande de poulet était utilisée pour faire des yakitori, ce qui explique le nom «tori» dans le mot «yakitori», qui signifie «un oiseau».

Cependant, aujourd'hui, vous pouvez utiliser du porc, du poisson et du bœuf pour faire des yakitori. Ces brochettes / brochettes sont un mélange de viande et de légumes, qui sont cuits sur un gril, puis trempés dans une sauce (teriyaki).

Yakitori japonais sur un feu de charbon de bois

Le yakitori est un plat de restauration rapide japonais typique, car il est préférable de le consommer avec de l'alcool.

Yakitori est considéré comme une option courante pour les étrangers, car la plupart d'entre eux sont à l'aise pour l'essayer.

Le plat a une saveur occidentale - donc, si vous n'êtes pas sûr du plat que vous voulez goûter en premier, ou si vous n'aimez pas les saveurs japonaises, alors le yakitori est le meilleur plat japonais pour commencer.

Cela vous donnera une bonne introduction à la cuisine japonaise et vous aidera à vous familiariser avec les plats japonais.

Onigiri

Onigiri est l'une des collations japonaises les plus populaires et les plus courantes. Peu importe l'heure ou l'endroit où vous vous trouvez, vous pouvez prendre un onigiri si vous avez faim et que vous n'avez pas le temps de préparer un repas.

Cette collation japonaise se compose de boulettes de riz, qui sont assaisonnées de différentes manières. Certaines de ces boulettes de riz sont farcies de porc, de poisson et de poulet, tandis que d'autres sont recouvertes d'une tranche d'œuf ou d'algues.

Snack japonais Onigiri

D'autres se composent de riz, qui est mélangé avec des légumes, de la sauce, du furikake et des légumes.

Eh bien, il n'est pas évident qu'il existe une variété de saveurs différentes parmi lesquelles vous pouvez choisir, et c'est l'une des raisons pour lesquelles cette collation est très populaire au Japon.

Il existe plusieurs magasins qui fabriquent cette collation japonaise, mais vous pouvez également acheter l'une de ces collations dans un supermarché ou un dépanneur.

une personne tenant un onigiri

Udon

Ce sont des nouilles japonaises épaisses faites de farine de blé. Ils sont principalement servis avec mirin et sauce soja dans un consommé.

Certains restaurants ajoutent également du negi (oignon) lorsqu'ils servent des nouilles udon. La taille et la forme de ces nouilles dépendent de la région d'où elles proviennent. Vous pouvez manger les nouilles chaudes ou froides.

Udon dans un bol juste avant d'ajouter le bouillon

Les nouilles udon sont très courantes et populaires au Japon, et elles sont principalement consommées par les travailleurs et les étudiants qui ont besoin de quelque chose à manger rapidement pour le déjeuner. Lorsque vous visitez le Japon, vous remarquerez qu'il y a un stand udon dans presque tous les coins, et ils sont toujours bondés. Mais vous ne devriez pas vous inquiéter car vous ne prendrez pas beaucoup de temps dans la file d'attente.

Gyudon

Ceci est un bol de riz avec du bœuf, et il est assaisonné avec diverses épices et ingrédients sur le dessus.

Un bol de Gyudon japonais

Sukiya est l'un des endroits les plus célèbres du Japon où vous pourrez déguster cette délicatesse. Bien que la plupart des gens considérer le Gyudon comme un plat simple et peu coûteux, c'est vraiment délicieux.

Lorsque vous commandez un Gydon à certains endroits, il se présente sous la forme d'un ensemble, accompagné d'une soupe miso et d'une petite salade. Mais une chose que la plupart des gens aiment à propos de ce plat est qu'il est servi très rapidement.

Généralement, lorsque vous commandez ce plat, il est préparé et servi dans les 5 minutes. En outre, la taille de ce plat dépend, car vous pouvez facilement obtenir un Gyudon de petite, moyenne et grande taille, selon vos préférences.

De plus, c'est un repas que vous pouvez prendre pour votre déjeuner car il ne prend pas beaucoup de temps à préparer.

Gyoza

Ce sont des potstickers ou des boulettes japonais populaires qui se déclinent en trois types:

  • Suigyoza (bouilli)
  • Yakigyoza (frit)
  • et Agegyoza (frits)

Dumplings japonais Gyoza

Les garnitures à l'intérieur comprennent des choses comme des champignons, du chou (tranches minces), de la ciboulette, ainsi que du poulet ou du porc finement haché.

Le gyoza japonais est généralement fabriqué avec des emballages minces, contrairement à la version chinoise du gyoza, qui est fabriqué avec un emballage plus pâteux et plus épais.

Lorsque vous commandez un gyoza, il est servi avec des sauces à trempette, qui comprennent du vinaigre, de la sauce soja, de l'huile de sésame, de la sauce ponzu ou de l'huile de piment.

Lorsque vous visitez le Japon, vous devriez essayer le gyoza, en particulier à Utsunomiya, une ville populaire pour la consommation de gyoza.

En plus de tous ces plats, il est important de comprendre que la plupart des plats japonais sont servis aux côtés du thé vert japonais.

Vous ne devez jamais quitter votre table sans prendre le thé car c'est un signe d'appréciation, et cela montre également que vous respectez la culture culinaire japonaise.

Les Japonais adorent le thé vert et ont même ce bol de riz au thé vert Ochazuke!

Différentes recettes de cuisine japonaise

Recettes de cuisine japonaise

Oyakodon (bol de poulet et d'oeuf)

Oyakodon est un aliment japonais classique pour l'âme, avec une traduction littérale du bol de riz parent-enfant. Le poulet est le parent et l'œuf est l'enfant.

Ce plat japonais est cuit dans une seule poêle, où le poulet, les oignons et l'œuf sont mijotés dans une poêle avec une sauce à base de dashi riche en umami. La nourriture est ensuite versée dans un bol de riz cuit à la vapeur moelleux.

Cuisine japonaise Oyakodon

Oyakodon est un repas simple, délicieux et totalement réconfortant que vous pouvez préparer en 30 minutes.

C'est un plat typique dans de nombreux restaurants japonais, et vous pouvez également en préparer un à la maison. Tout comme son nom signifie, tout dans ce repas apporte chaleur et confort.

Voici quelques raisons pour lesquelles vous devez préparer cette friandise à la maison:

  • Ceci est un repas dans un bol - si vous recherchez un repas simple à préparer en cas de fatigue, alors l'oyakodon est le repas idéal pour vous. Ce plat à une casserole signifie que vous utilisez moins d'ustensiles, ce qui se traduit par un nettoyage facile après le repas.
  • Un repas simple et rapide à préparer - vous pouvez facilement nettoyer ces plats dans le moins de temps possible et avec moins d'effort. Si vous avez des adolescents chez vous, c'est l'un des repas les plus faciles qu'ils peuvent apprendre à préparer. De plus, vous n'aurez pas à vous soucier du désordre qui reste après la cuisson car ils n'utiliseront que deux choses: une casserole et un bol. De plus, cela peut être un repas de survie pour vos enfants qui peut s'avérer utile au moment où ils vont à l'université.
  • C'est un repas sain - vous n'avez pas besoin d'huile pour préparer ce repas. De plus, vous utilisez toujours des ingrédients frais, ce qui rend cette délicatesse japonaise plus saine. Il vous suffit d'estimer le poulet et les oignons dans la sauce soja et la sauce à base de dashi.
  • Vous avez tous les ingrédients nécessaires chez vous - comme souligné précédemment, l'oyakodon a une recette simple qui nécessite trois ingrédients: l'oignon, l'œuf et le poulet, qui sont facilement disponibles dans presque tous les foyers. Cela signifie que vous n'avez pas à passer par tous les tracas de la recherche des ingrédients.
  • Pour la sauce dashi, vous pouvez le préparer en grande quantité et le conserver au réfrigérateur jusqu'à sept jours. Cette sauce ne prendra pas beaucoup de temps à préparer. Cela signifie que faire une grande partie de la sauce vous permet de savourer divers repas oyakodon avec.
  • C'est un repas satisfaisant que vous pouvez préparer dans le confort de votre maison - Avez-vous déjà pensé à déguster du poulet tendre et des œufs mous sur un bol de riz moelleux? Si tel est le cas, alors oyakodon est le repas qui vous permettra de profiter de tout cela dans le confort de votre maison. Le riz absorbera la sauce dashi, ce qui rend chaque bouchée sucrée, salée et salée. Ce sera un délicieux repas copieux que vous apprécierez sans tracas.

Alors, comment fabriquez-vous l'oyakodon?

Il s'agit d'une recette simple que vous pouvez préparer en 30 minutes.

Ingrédients :

  • Cuisses de poulet désossées et sans peau - 2
  • Oignon - ½
  • Oeufs - 2 (gros)

Assaisonnements

Vous pouvez le préparer en grande quantité, mais vous n'êtes pas obligé d'utiliser tout l'assaisonnement à la fois.

  • Dashi - 2/3 tasse
  • Mirin - 1 ½ cuillère à soupe
  • Saké - 1 ½ cuillère à soupe
  • Sauce soja - 1 ½ cuillère à soupe
  • Sucre - 1 ½ cuillère à soupe

Vous servirez ce plat avec

  • 3 tasses de cuit riz à grains courts (Japonais)
  • Mitsuba (persil japonais) - petit bouquet. Vous pouvez également utiliser des oignons verts ou des oignons verts
  • Shichimi Togarashi (sept épices japonaises)

Indications :

  1. Tout d'abord, vous devez rassembler tous vos ingrédients. Ensuite, combinez votre saké, mirin, dashi et sauce soja dans un bol.
  2. Ensuite, ajoutez du sucre, puis mélangez bien jusqu'à ce que le sucre soit dissous.
  3. Coupez l'oignon en fines tranches, puis hachez l'oignon vert. Une fois terminé, battez un œuf dans un bol et conservez l'autre œuf pour le prochain lot.
  4. Maintenant, coupez la cuisse de poulet en diagonale, puis coupez-la en morceaux de 1.5 po ou 4 cm. Vous pouvez utiliser la méthode de coupe sogigiri, qui vous permettra de couper le poulet en morceaux d'égale épaisseur et vous donnera également une surface supplémentaire pour une cuisson plus rapide.
  5. Vous pouvez préparer une portion à la fois si vous utilisez une petite casserole. Si tel est le cas, divisez vos ingrédients en deux, pour le premier lot, puis versez-le dans votre casserole. Vous aurez besoin de suffisamment de sauce pour couvrir le poulet et l'oignon.
  6. Maintenant, ajoutez la moitié de votre poulet sur l'oignon, puis assurez-vous que le poulet et l'oignon sont bien répartis. Allumez le feu et réglez-le à moyen, puis laissez bouillir les ingrédients.
  7. Une fois qu'ils bouillent, réduisez le feu à feu moyen-doux, puis écumez toute écume ou mousse au cas où elle se formerait. Maintenant, couvrez la casserole et laissez cuire environ 5 minutes ou jusqu'à ce que le poulet change de couleur rose.
  8. Ensuite, versez lentement et uniformément l'œuf battu sur l'oignon et le poulet. Couvrir la poêle et cuire à feu moyen-doux jusqu'à ce que l'œuf soit cuit à votre goût. Surtout, ce repas est servi au Japon lorsque l'œuf est presque figé mais liquide.
  9. Ajoutez l'oignon vert ou le mistuba immédiatement après avoir retiré les aliments du feu. Maintenant, versez les aliments sur le riz cuit à la vapeur, puis versez la quantité désirée de la sauce restante.

Recette de Yakitori - Poulet et oignons verts

Assurez-vous que vous faites mariner votre poulet dans une sauce sucrée et salée - vous les rendrez durs à résister. Cette recette de yakitori est simple et idéale pour les grillades en plein air. Avant de commencer à griller, assurez-vous de faire tremper les brochettes dans l'eau pendant au moins une demi-heure. Cela permet au bambou d'absorber l'eau, ce qui empêche les brochettes de brûler rapidement.

En plus de cela, utilisez une feuille d'aluminium pour couvrir les extrémités exposées de ces brochettes, surtout lorsque vous n'avez pas le temps de les tremper ou si vous utilisez de fines brochettes.

Ingrédients :

  • Cuisses de poulet désossées et sans peau - 1 lb (à température ambiante)
  • Oignons verts / échalotes - 9
  • Huile à saveur neutre (végétale, canola, etc.)
  • Sauce Yakitori (Tare):
  • Sauce soja - ½ tasse
  • Mirin - ½ tasse
  • Saké - ¼ tasse
  • Eau - ¼ tasse
  • Cassonade - 2 cuillères à café

Indications :

  1. Rassemblez tous vos ingrédients ensemble
  2. Faites tremper vos brochettes de bambou dans l'eau pendant au moins 30 minutes
  3. Dans une casserole, ajoutez la sauce soja, le mirin, l'eau, le saké, la cassonade et le 1 oignon vert (partie verte), puis laissez bouillir ces ingrédients. Assurez-vous que le feu est à feu élevé. Lorsque l'ébullition commence, réduisez le feu et laissez mijoter les ingrédients à découvert et jusqu'à ce que le liquide réduise de moitié. Cela devrait vous prendre environ 30 minutes. Maintenant, votre sauce sera brillante et plus épaisse. Laisser refroidir la sauce à température ambiante avant de commencer à l'utiliser. Vous pouvez réserver 1/3 de votre sauce dans un bol et l'utiliser pour votre enrobage final.
  4. Maintenant, coupez la partie vert clair et blanche de l'oignon vert en petits morceaux de 1 pouce.
  5. Coupez vos cuisses de poulet en cubes de 1 pouce.
  6. Ensuite, pliez chaque tranche de poulet en deux, puis insérez la brochette dans le poulet, à un angle de 45 degrés, puis appuyez sur la brochette pour la perforer au centre.
  7. Assurez-vous de remplacer chaque tranche de poulet par un morceau d'oignon vert, et elles doivent être perpendiculaires aux brochettes. Chaque brochette doit contenir environ 3 morceaux d'oignon vert et 4 tranches de poulet.
  8. Une fois cela fait, graissez votre grille, car cela empêche le poulet de coller pendant que vous grillez. Placez vos brochettes au dessus de la grille une fois que vous avez fini de le graisser.
  9. Réglez le gril sur une température élevée et attendez maintenant que les éléments chauffants soient suffisamment chauds. Faites griller pendant environ 6 minutes.
  10. Au bout de 6 minutes, badigeonnez la viande de sauce, puis continuez à griller pendant 3 à 4 minutes supplémentaires pour que la sauce puisse caraméliser.
  11. Une fois que les brochettes sont prêtes, placez-les dans une assiette de service, puis badigeonnez le poulet de la sauce réservée. Assurez-vous d'utiliser une brosse propre.

Recette bonus:

Poulet au miel et au soja

Si vous aimez le poulet, vous avez certainement besoin de diverses recettes qui vous permettront de déguster différentes variantes de poulet chaque fois que vous souhaitez cuisiner. La recette de poulet au miel et au soja est une recette intéressante et simple qui nécessite peu d'ingrédients ainsi qu'une préparation. C'est une recette que vous pouvez remplacer vos autres recettes de poulet.

Ce sont les ingrédients dont vous aurez besoin pour cette recette.

  • Pilons de poulet - 12 morceaux (1.5 lb ou 680 g). Vous pouvez également utiliser d'autres morceaux de poulet si vous le souhaitez.
  • Sel - sel de mer ou sel casher (si vous utilisez du sel de table, utilisez la moitié)
  • Poivre noir (fraîchement moulu)

Assaisonnements:

  • Miel - 4 cuillères à soupe ou ¼ tasse
  • Sauce soja - 4 cuillères à soupe ou ¼ tasse
  • Saké - 2 cuillères à soupe (vous pouvez le remplacer par du sherry sec)

Indications :

  1. Rassemblez tous vos ingrédients ensemble
  2. Rincer la viande de poulet sous l'eau courante froide, puis tapoter avec une serviette en papier pour sécher
  3. Ensuite, mélangez tous les assaisonnements dans un sac Ziploc
  4. Maintenant, utilisez une fourchette pour piquer les pilons de poulet puis assaisonnez avec du poivre et du sel
  5. Une fois cela fait, ajoutez maintenant les tambours dans le sac, puis faites sortir tout l'air, puis fermez le sac. Frottez autour des pilons de poulet pour pouvoir les enrober de marinade. Une fois entièrement recouverte par la marinade, laissez la viande mariner pendant environ 30 à 60 minutes, mais vous pouvez également la laisser reposer toute la nuit.
  6. Maintenant, préchauffez votre four à 218 degrés C (425 degrés F). Ensuite, placez les tambours marinés dans un plat allant au four, puis assurez-vous qu'ils ne se chevauchent pas. La partie de la peau de la viande doit être tournée vers le haut. Maintenant, versez le mélange de marinade sur la viande, puis faites cuire au four pendant environ 20 à 30 minutes.
  7. Vous pouvez humidifier la viande individuellement pendant la cuisson. Si la viande est cuite, mais que le dessus n'est pas doré, vous pouvez modifier les réglages du four pour qu'il gril jusqu'à ce que le dessus de la viande soit uniformément doré. Lorsque vous remarquez que le dessus brunit trop vite, vous pouvez le recouvrir d'une feuille d'aluminium, car cela empêche les tambours de brûler.
  8. Une fois terminé, servez.

Questions supplémentaires sur la cuisine japonaise que vous avez posées

Voici notre réponse aux questions les plus courantes que vous nous avez posées sur les réseaux sociaux concernant la cuisine japonaise:

Est-ce impoli de finir votre assiette au Japon?

Assiette avec quelque chose dessus - c'est impoli de finir votre assiette au Japon

Vous devriez certainement profiter de votre dîner, même bruyamment. Slurping est considéré comme un excellent compliment pour le chef, alors ne vous retenez pas.

Lorsque vous savourez votre assiette de cuisine japonaise, laissez un peu de côté.

Au Japon comme en Chine, il est considéré comme impoli de terminer entièrement votre assiette car cela suggère que vous n'avez pas reçu suffisamment de nourriture.

Les Japonais mangent-ils de l'avocat?

Personne mangeant le dîner avec des baguettes et de l'avocat - les japonais mangent-ils de l'avocat

Les Japonais mangent de l'avocat, même s'ils n'ont commencé à le faire que récemment.

L'avocat n'est pas beaucoup cultivé dans le pays, la plupart des légumes consommés de ce type sont donc importés du Mexique.

L'avocat est donc plus un ingrédient mexicain que japonais.

Les Japonais rotent après les repas?

Restaurant japonais - Faites le rot japonais après avoir mangé

Il y a quelques choses considérées comme de mauvaises manières à table au Japon, et les rots en font partie:

  1. roter
  2. vous moucher
  3. sons de mastication audibles
  4. se déplacer autour de la nourriture avec le côté mangeant de vos baguettes

Alors non, les japonais ne rotent pas après les repas.

Qu'est-ce qu'un régime japonais typique?

Sushi sur un plateau en bois - quel est un régime japonais typique

Le régime alimentaire japonais typique consiste en beaucoup de plats de riz, bien qu'ils mangent beaucoup plus de nouilles, comme des ramen, que leurs voisins chinois.

Plus comme la Corée, qui se situe entre les deux nations.

Ils mangent également beaucoup de poisson, principalement cru dans les plats de sushi et de sashimi ou fermenté comme le katsuobushi et beaucoup moins de viande que la plupart des pays occidentaux.

Quel genre de nourriture mangent-ils au Japon?

Bol de ramen - quel type de nourriture mangent-ils au Japon

Il existe différents types d'aliments que la plupart des Japonais mangent à la maison pendant une semaine:

  • riz blanc
  • Nouilles comme ramen, udon, somen et soba
  • Légumes comme l'oignon vert et le chou
  • Produits à base de soja comme la sauce soja, l'edamame, le miso et le tofu
  • Poissons comme le thon fermenté ou le saumon frais
  • Différents types de thé comme le thé vert
  • Fruits comme les mandarines ou les raisins

La nourriture japonaise est-elle saine?

Légumes en bouillon - La nourriture japonaise est-elle saine

Lorsque vous allez dans un restaurant japonais américain, vous pourriez ne pas avoir un repas super sain. Bien que les sushis soient légers et sains, la plupart des lieux de teppanyaki utilisent beaucoup de viande rouge.

Au Japon, leur alimentation est bien équilibrée, avec plus de poisson que de viande et beaucoup de légumes cuits dans du bouillon.

Comme tout est frais, il n'y a pas beaucoup d'aliments transformés, les repas sont faibles en calories et riches en nutriments.

Qu'est-ce que les Japonais ont pour le déjeuner?

Bol de riz - qu'est-ce que les japonais ont pour le déjeuner

Le régime japonais se compose principalement de riz et de nouilles, donc pour le déjeuner, ils mangent souvent un bol de riz ou de nouilles avec des légumes cuits à la vapeur.

Cela pourrait être un bouillon dashi avec des nouilles ou une bonne soupe de ramen.

Les Japonais mangent-ils du pain?

Pain tranché - Les japonais mangent-ils du pain?

Les Japonais ne mangent pas de pain comme nous. Au lieu de cela, ils mangent du riz à chaque repas ou des nouilles pour un plat principal.

Même au petit-déjeuner, considéré comme le repas le plus important de la journée au Japon, du riz est servi. Pas du pain, bien qu'il diffère selon les régions.

Beaucoup de Japonais mangent des toasts et pain, comme tout le monde aussi. La fabrication du pain japonais a été introduite lors de l'invasion des Portugais il y a plus de 350 ans.

Les Japonais mangent-ils du poisson tous les jours?

Fishmarket - Les Japonais mangent-ils du poisson tous les jours?

Les Japonais ne mangent pas de poisson littéralement tous les jours, car ils peuvent aussi manger du porc ou du bœuf de temps en temps, mais en moyenne, ils mangent environ 3 onces de poisson par jour.

C'est environ 6 fois plus de consommation de poisson que la moyenne des Américains.

Qu'est-ce qu'un petit-déjeuner japonais typique?

Riz et soupe - qu'est-ce qu'un petit-déjeuner japonais typique

Les Japonais considèrent le petit-déjeuner comme le repas le plus important de la journée, donc pour bien commencer la journée, ils mangent généralement un repas complet:

Que mangent les pauvres japonais?

Pauvre homme mangeant - que mangent les pauvres japonais

La communauté pauvre au Japon doit également manger, et si un repas japonais typique peut inclure du poisson, les pauvres choisissent plus souvent des viandes bon marché comme le porc et le poulet pour remplacer une source de protéines.

Un repas serait du riz cuit à la vapeur, du poulet et des légumes moins chers ou souvent cultivés sur place.

Quelqu'un a fait remarquer qu'ils mangeaient beaucoup aussi une boîte de maquereau mariné dans de la sauce soja. Ils sont partout au Japon et facilement disponibles dans les supermarchés asiatiques.

Tout ce dont vous avez besoin est un petit bol de riz et une paire de baguettes. Les maquereaux ou les saumons sont généralement très nutritifs et peuvent contenir jusqu'à 5 fois plus de protéines que le bœuf.

Les maquereaux en conserve ont d'autres saveurs comme le Miso, Brine, etc, et sont très savoureux, et ils sont facilement disponibles pour les riches et les pauvres. Vous pouvez même les manger sans riz.

Conclusion

Voulez-vous vivre la meilleure et mémorable expérience culinaire japonaise?

Eh bien, vivre la meilleure et mémorable expérience culinaire japonaise peut être un défi, surtout si vous ne comprenez pas cette langue et cette culture culinaires japonaises.

Lorsque vous visitez le Japon, vous vous rendrez compte que la plupart des restaurants proposent un menu avec une seule langue: le japonais.

Cependant, cela ne devrait pas vous empêcher de savourer l'un des somptueux plats japonais ci-dessus.

Vous pouvez choisir de faire appel à un guide privé, qui peut vous aider à traduire et à choisir le meilleur plat japonais.

De plus, ils rendront vos commandes sans tracas car ils comprennent la culture culinaire japonaise.

A lire également notre article sur les couteaux utilisés par les sushis

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Joost Nusselder, le fondateur de Bite My Bun est un spécialiste du marketing de contenu, papa et adore essayer de nouveaux plats avec la cuisine japonaise au cœur de sa passion, et avec son équipe, il crée des articles de blog approfondis depuis 2016 pour aider les lecteurs fidèles avec des recettes et des conseils de cuisine.